Accueil Lisez notre blog Septembre 2019 Coup de projecteur – Maral Kiani Tari de la Lethbridge Food Bank

Coup de projecteur – Maral Kiani Tari de la Lethbridge Food Bank

Coup de projecteur – Maral Kiani Tari de la Lethbridge Food Bank
Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur Maral Kiani Tari de la Lethbridge Food Bank Lethbridge Food Bank, à Lethbridge, en Alberta.


Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
Je suis la directrice générale de la Lethbridge Food Bank.

Décrivez votre journée de travail typique en un mot.
Imprévisible.

Qu’est-ce qui vous a motivé à travailler dans les banques alimentaires?
Quand j’ai déménagé à Lethbridge, je ne savais pas qu’un enfant de la ville sur cinq vivait dans la pauvreté. C’est le taux le plus élevé de l’Alberta. En tant que nouvelle maman, j’ai été touchée par ces statistiques. Elles ont considérément alimenté mon désir d’aider les autres.

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
À l’automne 2017, la Lethbridge Food Bank a lancé le programme Mindful Munchies en partenariat avec My City Care. Ce programme offre des dîners nutritifs aux enfants dans le besoin afin de les aider à réussir à l’école. À ce jour, 20 écoles de la ville participent au programme et nous avions distribué environ 51 000 dîners au 10 septembre 2018. Les repas sont préparés et livrés deux fois par semaine, soit le lundi et le mercredi. Nous livrons chaque fois l’équivalent de deux jours de nourriture. Les dîners sont préparés et emballés à notre banque alimentaire, et livrés par My City Care deux fois par semaine.

Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel?
Nous devons trouver plus d’espace et avoir accès à une cuisine entièrement équipée.

Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Que toutes les organisations et les personnes qui travaillent à réduire la pauvreté se réunissent pour trouver ensemble des solutions à la pauvreté, ce qui permettrait par le fait même d’éliminer le problème de la faim.

Quel talent aimeriez-vous le plus avoir?
Savoir jouer d’un instrument. En fait, j’adorerais savoir jouer du piano.

Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
N’abandonne pas et sors de ta zone de confort; des choses extraordinaires se produiront.

Qui sont vos héros fictifs ou réels?
Ma fille, mes nièces et mes neveux, parce qu’ils n’ont pas peur d’aimer de façon inconditionnelle. Ils se font des amis en un rien de temps. Ils incarnent l’honnêteté et l’innocence. La société a oublié comment vivre comme des enfants.

Quelle est votre conception du bonheur?
Mon bonheur provient de Dieu, que je place au centre de ma vie, et de ma famille. Le bonheur vient des petits moments que je passe avec les membres de ma famille, lorsque je sais qu’ils sont en santé et en sécurité. Nous créons notre bonheur, et même les moments les plus anodins peuvent être les plus mémorables et heureux de notre existence.

Quelle est votre devise?
Plus on se fait dire « non » maintenant, plus on recevra de « oui » dans l’avenir. La patience est une vertu.

Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
Je parle à mes plantes pour les maintenir en vie.

Quelle chanson vous représente le mieux?
Titanium de David Guetta.

Vous connaissez une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans le prochain Coup de projecteur? Communiquez avec nous à l’adresse communications@foodbankscanada.ca.

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

40 %

des aliments distribués par les banques alimentaires canadiennes sont des denrées fraîches (lait, œufs, fruits et légumes frais ou congelés, pain, etc.)