Accueil Lisez notre blog Mai 2021 Coup de projecteur – Ashlee Aitken, Kawartha Food Share

Coup de projecteur – Ashlee Aitken, Kawartha Food Share

Coup de projecteur – Ashlee Aitken, Kawartha Food Share
Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur Ashlee Aitken de Kawartha Food Share située à Peterborough, ON.


 
Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires? 
Je suis directrice générale de Kawartha Food Share, un centre de distribution qui dessert 37 organismes membres et 51 programmes scolaires locaux dans la ville et le comté de Peterborough. Je siège à de nombreux conseils d’administration et comités directeurs locaux pour veiller à ce que tous les membres de notre communauté aient un accès sûr et fiable à de la nourriture et à d’autres formes de soutien.
 
Décrivez votre journée de travail typique en un mot.  
Constante évolution (d’accord, c’est plutôt deux mots). Mes journées, surtout au cours de la dernière année, ne sont jamais pareilles et j’adore ça! Nous sommes une très petite équipe dans notre entrepôt, donc je porte souvent plusieurs chapeaux.
 
Qu’est-ce qui vous a motivée à travailler dans les banques alimentaires?
Je m’implique dans la lutte contre l’insécurité alimentaire d’une façon ou d’une autre depuis mon enfance. Pendant mes études secondaires, j’ai fait du bénévolat dans une soupe populaire pendant l’heure du dîner et j’ai adoré sentir que je faisais chaque jour une différence dans la vie de quelqu’un. J’ai continué à faire du bénévolat dans de nombreuses banques alimentaires à l’université et j’ai aussi fait des voyages missionnaires en Haïti et en République dominicaine pour offrir des repas aux enfants en orphelinat. Lorsque j’ai déménagé à Peterborough et que j’ai eu l’occasion de travailler pour Kawartha Food Share, je savais que c’était ma vocation.
 
Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
Ma plus grande réalisation serait d’avoir lancé notre projet de récupération des denrées fraîches il y a trois ans. Grâce à ce programme, nous pouvons maintenant distribuer plus de 4 500 kg d’aliments frais et nutritifs à nos organismes membres chaque semaine. Nous avons lancé le programme dans trois épiceries locales et l’avons élargi pour inclure neuf magasins qui fournissent des fruits et légumes frais, de la viande, des œufs, du fromage et des produits laitiers!
 
Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel? 
En ce moment, la demande continue d’augmenter dans notre localité et notre entrepôt ne compte qu’une petite équipe pour assurer la sécurité de tous et le bon fonctionnement de notre organisation. Notre entrepôt jadis achalandé, qui accueillait 100 bénévoles par semaine, fonctionne depuis 13 mois avec seulement 10 personnes par jour. 
 
Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Garantie d’un revenu de base! 
 
Quel talent aimeriez-vous le plus avoir? 
J’aimerais pouvoir apprendre des langues plus facilement. J’apprends actuellement à parler swahili, et c’est tout un défi!
 
Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
N’abandonne pas. Fais entendre ta voix et prends la parole au sujet de choses qui te passionnent. Sois toujours gentille.
 
Qui sont vos héros? (fictifs ou réels)
Je travaille avec une équipe féminine de crosse au Kenya. La toute première équipe féminine africaine à se rendre à un championnat national! Nos 18 filles sont toutes mes héroïnes. Leur vie est remplie de situations inimaginables, mais elles se présentent quand même aux entraînements et aux matchs. Elles sont si déterminées et dévouées. Ce sont les personnes les plus résilientes et les plus inspirantes que je connaisse. 
 
Quelle est votre conception du bonheur? 
Un dimanche après-midi ensoleillé, passé en plein air avec un bon livre et mon chien Dallas à mes côtés.
 
Quelle est votre devise?
Seule une vie vécue pour les autres vaut la peine d’être vécue.
 
Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
J’ai une habileté bizarre qui consiste à entendre une chanson une fois et à mémoriser toutes les paroles. Je peux syntoniser la radio et probablement connaître les paroles de chaque chanson qui joue sur chaque chaîne. 
 
Quelle chanson vous représente le mieux?
She’s Country, par Jason Aldean.
 
Vous connaissez une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans le prochain Coup de projecteur? Écrivez-nous à communications@foodbankscanada.ca.

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

40 %

des aliments distribués par les banques alimentaires canadiennes sont des denrées fraîches (lait, œufs, fruits et légumes frais ou congelés, pain, etc.)