Accueil Lisez notre blog Mai 2019 Coup de projecteur – Sandy Singers, Partners in Mission Food Bank

Coup de projecteur – Sandy Singers, Partners in Mission Food Bank

Coup de projecteur – Sandy Singers, Partners in Mission Food Bank
Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur Sandy Singers, de Partners in Mission Food Bank , un organisme de Kingston, en Ontario.


Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
Je suis directeur général de Partners in Mission Food Bank.

Décrivez votre journée de travail typique en un mot.
Diversifiée.

Qu’est-ce qui vous a motivé à travailler dans les banques alimentaires?
Lorsque j’ai commencé à travailler à la banque alimentaire il y a 26 ans, j’étais gestionnaire de l’entrepôt et ce n’était pour moi qu’un boulot. Mais j’ai rapidement constaté à quel point le rôle de la banque alimentaire était important dans la communauté, et c’est devenu ma passion.

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
Il y en a eu beaucoup, mais comme dans n’importe quelle banque alimentaire, je dirais le fait de maintenir un niveau de service élevé, année après année, en encourageant la participation et le soutien de la communauté. Mes années au conseil d’administration et à titre de président de l’Ontario Association of Food Banks (aujourd’hui Feed Ontario) ont été cruciales pour moi, car nous avons été en mesure de remettre l’organisme, qui était au bord de l’insolvabilité, sur les rails et de le voir prospérer. 

Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel?
Le plus grand défi consiste toujours à répondre aux besoins budgétaires de l’organisation tout en maintenant nos normes de service élevées. Le financement est une préoccupation constante et exige un profil personnel qui n’est pas toujours facile, mais qui constitue la seule façon d’atteindre les objectifs financiers.

Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Il est grand temps que nous ouvrions la discussion et prenions des mesures concrètes en matière de réforme fiscale à l’échelle du pays. Tant que nous ne nous attaquerons pas à l’injustice concernant les personnes imposées et leur taux d’imposition, la pauvreté ne fera qu’augmenter. Mon souhait serait que ceux qui détiennent la majeure partie de la richesse soient imposés davantage et que ceux qui vivent dans la pauvreté le soient moins.  

Quel talent aimeriez-vous le plus avoir?
J’aime les guitares et j’en possède quelques-unes qui sont très belles. J’ai toujours rêvé d’être luthier.

Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
Écoute ton instinct et non ta tête. Si quelque chose semble clocher, c’est que c’est probablement le cas. Ne compte pas sur les autres pour atteindre tes objectifs. Toi seul peux y arriver. 

Qui sont vos héros, réels ou fictifs?
J’admire les gens qui ont tracé leur propre chemin, qui ont été de grands innovateurs et qui ne se sont jamais conformés aux règles établies. Pour moi, les plus beaux exemples se trouvent en musique avec des artistes comme Joni Mitchell, David Bowie, John Lennon... La liste est longue.

Quelle est votre conception du bonheur?
Être assis sur une plage de la rive nord de la Nouvelle-Écosse à regarder le soleil se lever et se coucher.

Quelle est votre devise?
Arrêter d’essayer de réinventer la roue – c’est une roue et elle fonctionne.

Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
Je suis un immigrant écossais qui est littéralement arrivé par bateau en 1957. Merci de m’avoir laissé rester.

Quelle chanson vous représente le mieux?
« Is That All There Is? », de Peggy Lee.

Connaissez-vous une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans la prochaine édition du Coup de projecteur? Communiquez avec nous à l’adresse communications@foodbankscanada.ca.

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

40 %

des aliments distribués par les banques alimentaires canadiennes sont des denrées fraîches (lait, œufs, fruits et légumes frais ou congelés, pain, etc.)