Accueil Lisez notre blog Juin 2021 Coup de projecteur – TaKuaKautik-Nain Food Bank

Coup de projecteur – TaKuaKautik-Nain Food Bank

Coup de projecteur – TaKuaKautik-Nain Food Bank
Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur banque alimentaire de la TaKuaKautik-Nain située à Nain, NL.

 
Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
La banque alimentaire de TaKuaKautik-Nain est dirigée par un petit, mais puissant groupe de bénévoles. Personne n’est rémunéré. Nous partageons tout le travail et chacun assume ses responsabilités jusqu’à ce que le travail soit terminé. La banque alimentaire de TaKuaKautik est le fruit d’un effort collaboratif et, lorsque nécessaire, nous nous réunissons en groupe pour prendre des décisions par consensus.

Décrivez votre journée de travail typique en un mot.
Nakummek, cela signifie merci en inuktitut et c’est un mot que nous aimons entendre des membres de notre communauté lorsqu’ils viennent nous voir.

Qu’est-ce qui vous a motivée à travailler dans les banques alimentaires?
Notre petite communauté éloignée fait face à de nombreux défis lorsque vient le temps d’obtenir des aliments nutritifs et de bonne qualité. Le prix de la nourriture est très élevé, les conditions météorologiques nous empêchent de recevoir des livraisons de nourriture pendant de longues périodes et les changements climatiques ainsi que l’augmentation des coûts des fournitures de chasse compliquent l’accès aux aliments récoltés sur les terres. Bon nombre de membres de notre communauté doivent composer tous les jours avec les problèmes liés à la pauvreté. De plus, les répercussions à long terme du colonialisme créent des iniquités qui nuisent à la santé et au bien-être des personnes, des familles et des communautés. Comme nos communautés sont petites, nous n’avons pas accès aux ressources de soutien social institutionnelles que vous pourriez trouver dans un centre urbain – ONG, soupes populaires, refuges et organismes de bienfaisance. Sachant que l’accès à la nourriture était un problème pour plusieurs, nous avons réalisé que la communauté n’avait pas de programme alimentaire d’urgence pouvant offrir un soutien alimentaire direct aux familles et aux individus. C’est ce qui a motivé la création d’un comité pour former la banque alimentaire de TaKuaKautik-Nain.

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
Notre plus grande réalisation a été de pouvoir offrir un service continu à notre communauté. Même si nous n’avions ni personnel, ni établissement, ni financement régulier, nous avons réussi à assurer un service continu et sommes devenus un service mensuel régulier sur lequel les membres de la communauté peuvent compter. Nous sommes également très fiers que notre banque alimentaire fonctionne sur demande. Aucun critère ne doit être respecté pour être un client de notre banque alimentaire. Elle est accessible à tous dans le village de Nain.

Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel?
En tant que groupe de bénévoles communautaires, nous devons relever de nombreux défis pour obtenir du financement et diverses ressources. La pandémie de COVID-19 a aussi présenté son lot de défis. La demande alimentaire a augmenté et nous avons mené nos activités avec des ressources limitées. Toutefois, nos formidables bénévoles ont mis la main à la pâte et ont compris comment nous pourrions améliorer notre service tout en priorisant à la sécurité de notre communauté.
 
Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Que le soutien du revenu et le salaire minimum soient suffisamment élevés pour que toutes les familles puissent prospérer sans avoir recours à des programmes de soutien d’urgence comme le nôtre.
 
Quel talent aimeriez-vous le plus avoir? 
Un certain talent artistique pour pouvoir peindre de magnifiques paysages aux couleurs invitantes dans l’entrepôt que nous avons emprunté.
 
Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
Économise pour demain, mais ne te prive pas de la joie et de l’expérience que t’offre le présent. Demain n’est pas garanti!
 
Qui sont vos héros (fictifs ou réels)?
Brenda Jararuse est l’héroïne de TaKuaKautik! Elle a créé cette banque alimentaire il y a quelques années en convoquant une réunion pour nous présenter sa vision. Malgré de nombreux obstacles, elle a continué de rallier notre groupe et nous a encouragés à persévérer. En l’espace de quelques mois, elle a fait de cette vision un programme communautaire qui fournit chaque mois de la nourriture à tous les membres de la communauté qui en ont besoin. Et nous n’avons jamais manqué un seul mois depuis.
 
Quelle est votre conception du bonheur?
Voir les familles de nos communautés partager un repas sans se demander d’où proviendra le prochain.
 
Quelle est votre devise?
« Seuls, nous pouvons faire si peu; ensemble, nous pouvons faire beaucoup » – Helen Keller

Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
L’hiver, nous livrons nos sacs alimentaires en motoneige. Nous avons des traîneaux faits de bois appelés qamutiik que nous chargeons avec nos livraisons. C’est parti!  Parfois, nous nous associons également au congélateur communautaire pour ajouter des aliments récoltés (comme de la viande de phoque ou du poisson) à nos livraisons.
 
Connaissez-vous une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans le prochain Coup de projecteur? Communiquez avec nous à l’adresse communications@foodbankscanada.ca.

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

40 %

des aliments distribués par les banques alimentaires canadiennes sont des denrées fraîches (lait, œufs, fruits et légumes frais ou congelés, pain, etc.)