Accueil Lisez notre blog Août 2019 Coup de projecteur – Bruce McRae de la banque alimentaire Niqinik Nuatsivik Nunavut

Coup de projecteur – Bruce McRae de la banque alimentaire Niqinik Nuatsivik Nunavut

Coup de projecteur – Bruce McRae de la banque alimentaire Niqinik Nuatsivik Nunavut
Nous souhaitons toujours en apprendre davantage sur les personnes qui travaillent dans les banques alimentaires du Canada! Ce mois-ci, nous braquons les projecteurs sur Bruce McRae de la banque alimentaire Niqinik Nuatsivik Nunavut, à Iqakuit, au Nunavut.


Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
Je suis l’ancien président de la banque alimentaire Niqinik Nuatsivik Nunavut ainsi qu’un bénévole dévoué. Je participe à la cause de l’insécurité alimentaire, à quelque titre que ce soit, depuis plus de dix ans.

Décrivez votre journée de travail typique en un mot.
Gratifiante.

Qu’est-ce qui vous a motivé à travailler dans les banques alimentaires?
Mon travail au sein de la banque alimentaire me permet de rester en contact avec ma communauté.

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
Nous avons récemment mis à l’essai une initiative micro-économique offrant des bons d’échange pour l’achat de munitions et d’essence afin d’améliorer l’accès à des aliments issus de la chasse locale et adaptés à la culture. Elle a eu beaucoup de succès auprès de nos clients! Nous travaillons maintenant à la rendre plus extensible et plus durable.

Quel est le plus grand défi que vous devez surmonter dans votre poste actuel?
Il est très difficile de gérer la logistique de notre banque alimentaire puisque le temps peut être sombre, venteux et froid pour la majeure partie de l’année. La préparation d’une distribution exige le déplacement d’une tonne d’aliments. Cependant, si nos clients sont en mesure de se rendre sur les lieux de la distribution, nous faisons tout notre possible pour leur offrir de la nourriture. 

Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Il faut sensibiliser la population au fait que l’on ne choisit pas d’être en situation d’insécurité alimentaire ou de pauvreté. J’aimerais que nous puissions réellement nous attaquer aux causes profondes de la souffrance économique.

Quel talent aimeriez-vous le plus avoir?
Je ne suis pas un très bon bricoleur, alors j’apprécie tout particulièrement mes amis qui le sont.

Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
Sois patient. Les choses prennent du temps et lorsque l’on fait preuve de patience, souvent, les choses s’arrangent.

Qui sont vos héros fictifs ou réels?
Mes héros sont les personnes qui s’efforcent de rendre le monde meilleur. J’essaie de les imiter.

Quelle est votre conception du bonheur?
Le bonheur, c’est d’avoir le temps de voir la vie passer et d’en profiter.

Quelle est votre devise?
J’essaie de rendre mon soutien et mes convictions concrets par mes actions, et pas seulement par mes paroles.

Apprenez-nous un fait inusité à votre sujet.
J’ai travaillé dans l’agriculture urbaine avec des moutons, des poules et des canards. J’aimerais pouvoir continuer cette activité.

Quelle chanson vous représente le mieux?
Ma conjointe dit que cela serait « Le vol du bourdon » : je suis une abeille qui travaille fort.

Connaissez-vous une banque alimentaire ou un acteur du milieu que nous pourrions mettre en vedette dans le prochain Coup de projecteur? Communiquez avec nous à l’adresse [email protected].

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

38 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires canadiennes sont fraîches (par exemple : du lait, des œufs, des fruits et des légumes frais ou congelés, du pain)