Accueil Lisez notre blog Novembre 2018 Un bel effort d’équipe à la journée d’emballage Après la cloche

Un bel effort d’équipe à la journée d’emballage Après la cloche

Un bel effort d’équipe à la journée d’emballage Après la cloche
Par Matt Stevenson, chef de produit, French’s Condiments

En mai dernier, l’équipe de French’s et moi avons participé à la journée d’emballage organisée par Banques alimentaires Canada dans le cadre du programme Après la cloche. Cet événement réunit des équipes de bénévoles d’entreprise pour préparer les sacs d’aliments qui seront remis aux enfants souffrant d’insécurité alimentaire pendant l’été, lorsque les programmes alimentaires ne sont pas offerts dans les écoles.

À ce moment-là, je travaillais chez McCormick Canada (société mère de French’s) depuis deux mois seulement. Je savais que l’engagement communautaire et la participation à des causes comme celle-ci étaient importants pour notre marque. En effet, French’s, partenaire d’inspiration dévoué de Banques alimentaires Canada, donne plus de deux millions de repas par an. Toutefois, je ne savais pas à quoi m’attendre de cet événement qui rassemble plus de 300 bénévoles, ni comment nous allions travailler en équipe.

Nous nous sommes réunis en début de matinée au site désigné : le Centre international de Mississauga, en Ontario.

Notre objectif était de remplir le plus de sacs possible de denrées non périssables. Les communautés qui reçoivent une subvention du programme Après la cloche achètent ensuite des aliments frais, qui sont ajoutés aux sacs lorsqu’ils sont remis aux enfants.

Le poste de travail de French’s était configuré comme la plupart des postes d’autres équipes. Quelques tables pliantes étaient placées côte à côte, et nous travaillions à la manière d’une courroie transporteuse humaine. La personne à l’avant de la table déposait deux produits dans le sac et le remettait à son collègue voisin, qui y ajoutait un produit, et ainsi de suite, jusqu’à ce que le sac arrive aux mains de la dernière personne, qui le nouait et le chargeait sur la palette.

Lorsque les équipes commençaient à manquer d’un produit en particulier, nos « coureurs » se rendaient rapidement à chacun des postes de travail dans les différentes parties du bâtiment.

L’esprit de camaraderie et le travail d’équipe étaient remarquables! Tous les bénévoles présents ce jour-là débordaient d’énergie. Nous concentrions tous nos efforts sur la recherche de moyens pour aider, et c’était beau de voir tous les participants se serrer les coudes. Nous avons bien travaillé ensemble. Cet événement a permis de renforcer l’esprit d’équipe, particulièrement pour les nouveaux comme moi.

Durant la journée d’emballage, les bénévoles ont préparé un total de 20 000 sacs, et l’été dernier, près de 70 000 sacs de denrées alimentaires ont été livrés à des enfants dans huit provinces et un territoire grâce au programme Après la cloche. Je suis fier de savoir que l’entreprise pour laquelle je travaille s’investit dans une cause noble, et je suis très touché de constater que j’ai pu, moi aussi, offrir mon appui.

Cette journée m’a réellement ouvert les yeux. Quand j’ai su que de nombreuses personnes démunies ont recours à une banque alimentaire chaque mois et que 300 000 d’entre elles sont des enfants, j’ai compris qu’un nombre considérable d’enfants canadiens ont besoin de notre aide.

Cette activité concrète m’a également permis de saisir la portée des activités de Banques alimentaires Canada ainsi que les efforts considérables requis. Il y a tant à faire, et Banques alimentaires Canada fait un excellent travail d’organisation. L’organisme doit consacrer beaucoup de temps et d’énergie pour y arriver, mais comme le dit le proverbe, l’union fait la force. C’est pourquoi les événements comme les journées d’emballage sont si importants. D’ailleurs, l’équipe de French’s est enthousiaste à l’idée de redonner un coup de main l’an prochain.

L’objectif de Banques alimentaires Canada est de distribuer 100 000 sacs de denrées alimentaires à des enfants en 2019. Pour ce faire, nous avons besoin de 1 000 bénévoles d’entreprise. Pour savoir comment participer au programme Après la cloche, veuillez communiquer avec Erin Filey-Wronecki à [email protected].


À ne pas manquez!

Faits saillants

tin can

62 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires ne sont pas périssables (par exemple:de la sauce pour pâtes alimentaires, des céréales, du riz, du jus de longue conservation ainsi que des soupes, des fruits et des légumes en conserve)