Accueil Lisez notre blog Coup de projecteur : Feezah Jaffer de la Surrey Food Bank

À ne pas manquez!

Faits saillants

tin can

62 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires ne sont pas périssables (par exemple:de la sauce pour pâtes alimentaires, des céréales, du riz, du jus de longue conservation ainsi que des soupes, des fruits et des légumes en conserve)

Coup de projecteur : Feezah Jaffer de la Surrey Food Bank

Coup de projecteur : Feezah Jaffer de la Surrey Food Bank
Nous aimons toujours avoir des nouvelles des personnes qui s’occupent des banques alimentaires au Canada! Ce mois-ci, notre coup de projecteur est sur Feezah Jaffer, directrice générale de la Surrey Food Bank à la Colombie-Britannique.

Quel est votre rôle dans le réseau des banques alimentaires?
En tant que directrice générale, mon rôle est de superviser les activités quotidiennes de la banque alimentaire de Surrey, d’encadrer les relations entre le personnel, les bénévoles et les donateurs, ainsi que d’établir des partenariats communautaires. Mon objectif principal est de sensibiliser la collectivité en général sur les défis et les difficultés que doivent surmonter bon nombre de leurs voisins à faible revenu et sur la façon dont nous pouvons tous participer à briser le cycle de la pauvreté.

Décrivez votre journée de travail typique en un mot?
Unique : chaque jour est différent.

Qu’est-ce qui vous a motivée à vous impliquer dans les banques alimentaires?
Le hasard. J’ai participé à une sortie scolaire dans une banque alimentaire quand j’étais en sixième année et j’ai toujours fait du bénévolat dans ma communauté. Un peu plus tard, j’ai déménagé pour poursuivre des études supérieures. Quand je suis revenue en Colombie Britannique, j’ai vu une offre d’emploi à la banque alimentaire de Surrey. J’ai été embauchée et je ne l’ai jamais regretté. J’adore mon travail. La résilience et la force de nos clients qui cherchent à améliorer leur sort et celui de leur famille m’inspirent tous les jours.

Quelle est votre plus grande réalisation dans votre poste actuel?
J’occupe ce poste depuis peu, alors je dirais pour le moment que l’extraordinaire soutien de notre personnel, des bénévoles, des donateurs et de la collectivité est très encourageant. Cela me motive à travailler avec les membres de mon équipe pour concrétiser ma vision.

Quel est le plus grand défi auquel vous êtes confrontée en tant que directrice générale?
La recherche d’une nouvelle installation. Nous voulons déménager depuis plusieurs années, mais ce n’est pas simple.

Si vous pouviez faire un seul vœu pour régler le problème de la faim au Canada, quel serait-il?
Comme société, j’aimerais que nous puissions nous doter d’une infrastructure permettant à tout le monde d’avoir accès à des aliments sains et nutritifs, et ce, peu importe son revenu, son statut ou sa situation géographique.

Quel talent aimeriez-vous le plus avoir?
Voler... ah non, c’est un super pouvoir. J’ai toujours admiré les artistes, alors je dirais pouvoir réaliser des peintures ou des sculptures.

Si vous pouviez remonter le temps et vous donner un conseil à vous-même, quel serait-il?
L’échec fait partie de la vie. Ne pas essayer, c’est ça, le seul véritable échec.

Qui sont vos héros, réels ou fictifs?
Mes parents. Ce sont les personnes les plus formidables que je connaisse. Ils ne sont pas parfaits, mais ils m’ont tellement appris sur la condition humaine. C’est grâce à eux que j’ai développé un sentiment d’appartenance à ma communauté et que je me suis engagée dans le bénévolat. Ils m’ont aussi appris à être bienveillante avec les autres et à donner aux personnes dans le besoin.

Quelle est votre conception du bonheur?
Avoir un quotidien rempli d’amour et de rires. Ou prendre simplement le temps de respirer et d’admirer le coucher du soleil.

Quelle est votre devise?
Une citation de Gandhi : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. »

Apprenez nous un fait inusité à votre sujet.
Je connais toutes les répliques des films Le Magicien d’Oz et Retour vers le futur.

Quelle chanson vous représente le mieux?
Just Like Fire, de P!nk.

Connaissez-vous une banque alimentaire ou une personne qui travaille ou fait du bénévolat à une banque alimentaire et qui pourrait faire l’objet de notre prochain Coup de projecteur? Communiquez avec nous à [email protected].

À ne pas manquez!

Faits saillants

tin can

62 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires ne sont pas périssables (par exemple:de la sauce pour pâtes alimentaires, des céréales, du riz, du jus de longue conservation ainsi que des soupes, des fruits et des légumes en conserve)